• Au cas où la page disparaisse

    Cette page est un copié/collé sans modification (hormis la taille de la police pour que cela soit lisible) de l'article d'origine au cas où celui-ci soit effacé.


    ÇA L'AFFICHE MAL...

    par Jacques Raffaelli, samedi 16 avril 2011, 10:00

    On adore nos amis du Refuge à Montpellier, ils font un travail remarquable dans des conditions difficiles, mais quand ils se mettent à jouer les censeurs on est plus d'accord.

     

    Le refuge vient de publier le communiqué suivant, à propos de l'affiche de la prochaine "MARCHE DES FIERTÉS" :

     

    L'Association Nationale Le Refuge dénonce un grand pas en arrière dans la lutte contre l'homophobie

     

    L'Association Nationale Le Refuge demande le retrait de l'affiche validée dans le cadre de la Marche des Fiertés organisée, le 25 juin 2011 à Paris.

     

    L'association partage le mot d'ordre et soutient les actions de l'Inter-LGBT mais déplore le fait que les personnes homosexuel(le)s soient stigmatisées et réduites à des volatiles affublés de boas.

     

    En 1978 sortait le film "La cage aux folles", 33 ans après les clichés sont toujours véhiculés et atteignent leur paroxysme cette année.

     

    Nos psychologues passent un temps infini à déconstruire ces clichés intériorisés par les jeunes qui refusent leur homosexualité et sont dans un déni d'eux-mêmes, source de profond mal-être.

     

     

    Il nous semble important dans nos actions commune pour l'Egalité d'être vigilant quant à l'utilisation de stéréotypes réducteurs et contre-productifs.

     

    Un groupe Facebook a même été créé, intitulé «L'affiche officielle de la Marche des fiertés parisienne 2011 est infecte».  La victimisation fonctionne à plein régime.

     

    Franchement l'affiche de la marche on s'en tape, comme si ces "marches de fiertés" ce n'était pas majoritairement des plumes dans le slip et du Tralala, que les familles viennent filmer du trottoir avec leur téléphone portable.

     

    Mais la nouvelle police du conformisme homo ne se prive pas de faire de l'homophobie à l'envers:  " Cachez ces folles que je ne saurais voir ". les folles, les efféminés, les trav, les trans c'est une forte composante de l'homosexualité, que cela vous plaise ou pas.

     

    Vous voulez quoi? qu'on les tondent, qu'on les affublent de baskets et de sweet à capuche et qu'on les envoient faire un stage dans une cité pour qu'ils/elles  aient enfin la bonne image valorisante qui  convienne aux homos assimilés et normalisés?

     

    Le mieux serait encore de faire des marches des fiertés uniquement composées d'hétéros "normaux" propres sur eux et avec aucune mèche folle qui dépasse.

     

    l'homosexualité de demain c'est vraiment le rêve !

     

     

     

    affiche conforme

     

    conforme

     

    Non conforme