• Entre fantasme et mytho ...

    Entre fantasme et mytho ...

    Vous me connaissez bien maintenant, même si je fais tout pour garder une part de mystère.

    Ah ! Non ! On lit en moi comme dans un livre ouvert ?

    Ben, je suis encore plus tarte que je ne le crois alors !

     

    Bref, ceux qui ont osé franchir l'écran et partager des moments humains avec moi, sont encore mieux placés pour le savoir, mais je suis très joueur.

     

    Je ne reviendrai pas sur le pourquoi du comment, un soir après la lecture d'un mail que je devinais être le dernier en provenance d'un garçon qui avait réussi à me redonner l'espoir, j'avais un tel besoin de ne pas rester seul et de trouver des gens avec qui converser, je suis retourné sur un site de tchat que je n'avais pas utilisé depuis bon nombre d'années.

    Un de ces tchats où tu as ce que l'on appelle un général où tout le monde débite des conneries espérant être drôle et où tu vois aussi défiler des annonces plus coquines, voir totalement décalées.

    Toujours est-il que j'ai pu y converser avec des garçons sympas et que cela m'a fortement aidé en plus de tout le travail dans lequel je me plongeais pour créer ma propre société, à surmonter cette épreuve qui je dois bien l'avouer été plutôt difficile à vivre pour moi.


    Toujours est-il, qu'en quelques jours je m'y suis fait une petite place, passant du statut de simple tchatteur à celui "d'animateur" (plutôt débiteur de conneries), devenant sous un pseudo bien loin de toute véléité luxurienne un tchatteur dont l'arrivée déclenchait des "bisous" de partout (virtuels les bisous, je vous rassure).

    Parfois certaines de mes aneries posées négligemment sur le général déclenchait quelques demandes de discussion privée et parfois même j'allais au devant de certains leur proposant à eux aussi une discussion privée.

    Mon pathétique sens de la drague m'a permis de conclure des plans cul (dont un merveilleux avec un garçon "hétéro" dont le regard m'a rendu tout chose au point que s'il m'avait demandé en mariage j'aurais dit oui sans aucune hésitation), mais aussi de rencontrer d'autres tchateurs dans un but purement amical.

     

    Mais je m'égare !

    Ce post a pour but de vous faire découvrir les petits jeux auxquels le virus s'est prété.

    Petits jeux très révélateurs du comportement des tapettes en quête d'émotions leur permettant de s'astiquer le mandrin en toute discrétion derrière leur écran de PC.


    Donc grâce à de nombreuses demandes de conversations privées, je me suis retrouvé à faire le z'acteur ou plutôt le créateur de scénarios, d'abord parce que ça m'amusait et ensuite pour voir jusqu'où les "mythos" et autres "fantasmeurs" étaient capables d'aller.


    Ben je vous le dit, des petites bites ces mecs là !


    Oui, je sais que vous savez que j'aime les petites quéquettes, mais là je ne parlais pas de l'appendice qui leur sert de cerveau.


    Vous le savez, j'ai un don particulier qui fait que les gens me parlent facilement et en arrivent à se confier (mon côté Mennie Grégoire sans doute) et c'est donc assez souvent que je me suis retrouvé à donné un angle de vue différent en espérant aider l'autre à prendre du recul sur sa situation.


    Je vous passerai les hétéros de tous les âges que ça titille de se prendre une quéquette entre les fesses et qui n'osent pas se lancer vu qu'ils sont toujours arrêtés par la "morale", cet inconscient collectif qui vise à continuer à dire que deux garçons qui jouent à touche pipi, c'est pas NORMAL !

    Ben, je vous emmerde les biens pensant, moi j'aime ça et si ça vous hérisse le poil, allez vous faire enculer ça vous fera un bien fou !

    Gnark Gnark Gnark


    Me suis aussi retrouvé plusieurs fois dans le rôle du Maître !

    Ah ! Ca des esclaves y'en a plein les tchats !

    Quand tu le joue sérieusement et que tu y vas à grands coups de théorie bien construite sur l'abandon total, dans une confiance totale, tu le sens bien que ça bande de l'autre côté de l'écran alors que toi tu t'explose de rire.

    Tu le joue tellement sérieusement que pour voir jusqu'où ces décérébrés sont capables d'aller tu t'es même crée un msn du genre "Maitre_Exigeant" !

    Mais c'est marrant parce que tous les esclaves, ont un point commun !

    Il n'ont pas de cam ! Mdrrrrrrr

    Et dès que tu proposes de passer aux choses sérieuses, ils ont une coupure internet ! Expldrrrrr


    T'as aussi le mec qui n'a qu'une seule envie, se retrouver en string devant plein de tapettes bien macho et viril, de se trémousser pour voir gonfler les braguettes et se sentir attirant, mais surtout pas être touché.

    Alors passer à la casserole, même pas en rêve !

    Hey ! Ducon ! T'as déjà vu une bande de payday excités pas toucher à la marchandise ?

    Au cas où tu l'aurais oublié, en plus l'effet de groupe ça ne risque pas d'arranger les affaires de ta rondelle !


    Un des summums, ça a été le mec qui a une relation avec un ecclésiastique et qui se sent coupable parce qu'il le relance pour le revoir.

    Mais euuuuh !

    Si tant est que cela soit vrai, s'il accepte les rendez-vous c'est qu'il aime ça !

    Alors, c'est entre lui et sa conscience, toi t'as rien à voir la dedans !


    Mais il y a encore mieux !


    Le Virus en bon vieux matou s'est fait dragué par un minou !

    Mais, vous devez en avoir assez, j'ai déjà étalé pas mal de mots pour vous raconter ces affligentes conversations, alors les fantasmes félins ça sera pour une prochaine fois !


    « Tu croyais quoi ?Tom »

  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Octobre 2011 à 15:30

    Coome quoi l'écran est un bouclier efficace, chacun se créant un personnage au guise de ses envies...le hic c'est qu'iil faut pouvoir assurer le SAV



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :