• Et certains disent que j’exagère …


     

    Toute ressemblance avec des personnes vivantes

    est parfaitement volontaire.


    Les noms des personnes ont été volontairement modifiés

    pour ne pas nuire à leur réputation

    (sauf le mien, parce que ma réputation n’est plus à faire

    et surtout parce que j’en ai rien à battre).

     

    Résumé de l’épisode précédent :


    Le Virus se promène dans les rayons d’un supermarché de la quéquette.

    Il regarde les emballages (les profils pour ceux qui ne suivent pas depuis le début) des produits en rayons et passe notamment sur un profil qui ne peut en aucun cas être une opportunité de quelque sorte, puisque le Virus ne rentre pas du tout dans les caractéristiques du produit concerné.


     



    Attention !

    La scène que vous allez lire peut heurter la sensibilité de certains.


     



    Un peu plus tard ...


    Le Virus regarde qui donc qu’est venu reluquer son merveilleux profil que c’est lui le playboy des playboys que tous les garçons qui aiment les garçons y veulent son corps.


    Tiens, y’en a un sur lequel je suis passé et qui est venu voir qui que j’étais.


    Vu que sa phrase d’accroche c’est :

    Il paraît que la curiosité est un vilain défaut...


    Le Virus ne donc peut s’empêcher d’ouvrir le débat (la perche est trop belle).


    Et voilà ce que cela donne !


    1. Le Virus

    Salut,

    Au jeu de la curiosité tu viens de te faire surprendre !

    J'espère que mon profil t'a amusé :)

    (Ben vu que le Virus est hors course, j'allais pas lui demander s'il était totalement amoureux fou de moi !)

    2. Le Visiteur

    Salut, j'ai lu jusqu'au bout et je ne suis pas intéressé!

    3. Le Virus

    Bravo, quel courage.

    (Vous connaissez le Virus, c'est un bavard, donc y'a de quoi lire sur son profil !)

    Merci d'avoir pris le temps de répondre :)


    Là, normalement, un garçon "normal" (oui, je sais ça n'existe pas la normalité, mais je n'allais pas mettre "équilibré" quand même), ne répond pas et va chasser ailleurs, ce qui ne donne pas l'opportunité au Virus de jouer, mais ...

    et oui il y a souvent un mais ...


    4. Le Visiteur

    ;)

    (Fais moi un clin d'oeil, y'a rien de tel pour me donner envie de blablater l)

    5. Le Virus

    Dommage que je ne sois pas ton genre car tu as un superbe regard qui me fait craquer :)

    (Vous avez saisi la superbe transition avec le clin d'oeil ?)

    6. Le Visiteur

    Je t'ai dit gentiment que je n'étais pas intéressé alors il serait tout aussi courtois de s'abstenir de ce genre de message!

    7. Le Virus

    Dire à quelqu'un qu'on le trouve mignon, n'a jamais été ni une agression, ni un signe d'une quelconque volonté de lui sauter dessus, je suis désolé de t'avoir fait un compliment juste comme ça sans aucune intention particulière, si ce n'est de te remercier de m'avoir répondu.

    8. Le Visiteur

    J'ai explicité mon absence de désir donc un compliment de ce genre est malvenu.

    9. Le Virus

    Si l'on ne réservait les compliments qu'aux gens dont on a la certitude qu'ils nous désirent, le monde serait encore pire que ce qu'il n'est déjà.

    Pas étonnant avec une telle mentalité, que certains crient au harcèlement lorsqu'on leur sourit en leur disant bonjour.

    10. Le Visiteur

    Le harcèlement est gravement sous-estimé.

    11. Le Virus

    Et bien, je te plains car à l'époque de la "communication" où tous les outils de communication poussent à  la non communication, tu dois te sentir bien solitaire si le moindre mot de quelqu'un qui ne te fait pas bander est pour toi une agression digne d'être estampillée du délit de harcèlement.

    Alors votre majesté, je vais de ce pas aller me pendre pour punir cette infamie que j'ai osé faire en souillant votre sacrosaint empire de l'apriori, par un simple compliment destiné à vous faire plaisir. Mais que les gueux peuvent être stupides tout de même, oser imaginer faire plaisir alors qu'ils ne peuvent même pas être assez attirant pour faire bander.

    12. Le Visiteur

    Voilà comment tu réagis quand on te dit que tu es allé trop loin! Tant de blabla pour deux "non" d'affilée. Accepte le Non.

    13. Le Virus

    Ce que tu ne comprends pas, c'est que je n'ai jamais attendu un oui.

    Je ne suis pas un playboy, oui et alors, je le sais, mais ce n'est pas pour autant que je ne suis pas un humain et que chaque mot que je prononce ou que j'écris est forcément débordant d'une envie lubrique pour cause de libido insatisfaite.

    Ne t'inquiètes pas pour ma libido, elle est comblée bien plus souvent que tu ne peux l'imaginer.

    Il faudrait penser à redescendre sur terre, tu me considère probablement à juste titre comme un gros con, mais n'oublie jamais que tout un chacun ici bas est le con de quelqu'un, alors un peu de modestie et d'ouverture d'esprit, n'a jamais fait de mal.

     


     

    Vous trouvez pas qu'il est trop fort le Virus ?

     


     


    La suite (ou non) au prochain épisode, car il me semble que ce charmant jeune homme ne supporte pas de ne pas avoir le dernier mot, il est donc fort probable qu'il surenchérisse.

    « La hot du Père Noël ...Et mon cul ... »

  • Commentaires

    5
    Vendredi 23 Décembre 2011 à 20:20

    @ Jay :

    Pour être honnête, je m'amuse beaucoup dans ce genre d'échanges, je ne cherche pas à prendre l'avantage, je m'en fout totalement, ça m'amuse toujours de voir jusqu'où les cons sont capables d'aller pour avoir raison, même si d'avance je sais qu'ils sont capables d'aller plus loin encore qu'on ne pourrait l'imaginer.

    4
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 08:51

    Effectivement, il est étrange ce clin d'oeil de la part de quelqu'un pas intéressé. Tu devrais cesser de lui répondre : tu fais son jeu, à ce tordu. Un jeu qui ne fait que flatter son ego, sans pour autant te donner l'avantage.

    3
    PQ
    Vendredi 16 Décembre 2011 à 07:57

    Tiens il me rappelle mon ex ...

    2
    Jeudi 15 Décembre 2011 à 10:54

    @ LPR :

    Dur d'avoir le dernier mot, le jeune homme a, comme je le pressentais, surenchérit !

    Mais ses arguments sont tellement vides de tout, égoïstes et bornés, que je me tâte de lui répondre, pour lui laisser croire qu'il est aussi formidable qu'il le pense.

    1
    LPR
    Mercredi 14 Décembre 2011 à 19:19

    Tu ne lâches rien , tu es incroyable et tu auras le dernier mot, quoique....



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :