• Il y a des fois ...

     

     

    ... mettre le nez dehors ...

     

     

    Que ne ferais-je pour toi lecteur chéri et adoré ?


    En tous les cas, bien plus que toi pour moi !


    Je ne serai bientôt plus le seul pédé au monde à ne pas vivre avec un chat, mais il semblerait que je sois le seul pédé à avoir un peu d'imagination !


    Aucune proposition de suite pour CETTE FABULEUSE RENCONTRE !


    Vous me décevez !

    Vous m'avez habitué à jouer le jeu !

    Vous avez les mains occupées ou bien ?

    Moi je connais la suite, j'y étais ! Mais je pourrais imaginer mille suites (là c'est peut être beaucoup ! Mais 10 ça s'est jouable !) différentes.


    Alors un petit effort mes chéris !


    M'enfin, cela ne m'empêche pas de travailler pour votre joie indiscible de lire mes exploits et mes expériences.


    Donc, aujourd'hui, j'ai oeuvré !


    Mais avant d'arriver à la narration de mon expédition exploratrice pour vous faire découvrir un nouvel établissement parisien vaporeux, va falloir vous taper maman !


    Euh ! Mais ça va pas la tête ! Vous avez fumé quoi ?

    Comme si j'allais vous coller maman !


    Va falloir vous fader le récit du Virus qui a vu sa maman qui est de passage à Paris !


    Déjà, dans le genre c'est facile de s'organiser parce que maman elle change d'avis comme de chemise, faut préciser que je devais la voir demain avec en prime la soeurette et la nièce (quelle joie !) et que ce matin j'étais informé par texto qu'en fait c'était aujourd'hui avec tonton (maman pro du tir groupé ?).


    Donc me voilà, m'enfilant dans les méandres du métro pour traverser tout Paris, parce que près de chez tonton y'a un nouveau resto très à la mode que c'est vachement bien.


    Ca pour être bien, je dois dire que j'ai été servi !


    Le serveur qui lorsqu'il t'amène ton assiette, renverse le pot de frite sur la table et ne trouve rien de mieux que de sa plus belle poignée de main les ramasser pour les mettre sur le bord de ton assiette !


    Là tu te dis, "très classe" le service et tu pense que vu qu'il te reste 3 frites dans le pot, il va se remuer et te ramener un nouveau pot !


    Ben, je l'attends toujours !


    Sans compter que l'équilibre précaire de l'édifice culinaire qui trônait sur mon assiette n'a rien trouver de mieux que de jouer à regardons de quel côté tombe la tartine et c'est mon t-shirt noir qui a gagné le droit de se retrouver affublé d'un énorme macaron jaune (genre phare dans la nuit qu'on voit bien à des kilomètres à la ronde) en guise de médaille de vainqueur.


    Bref, je conseille pas, car le service est à chier.

    Et je ne vous ai pas tout raconté !


    Ben sinon ça serait trop long et je pourrais pas vous vaporiser !


    Déjà que là, je lutte pour garder les yeux ouverts !


    Ben, c'est gagné, je suis épuisé, donc je vous raconterai mon aventure au Key West plus tard.

    « Je vais devenir ...Changement d'ère ... »

  • Commentaires

    2
    Jeudi 26 Janvier 2012 à 16:01

    @ Comdhab :

    Original, peu réaliste et crédible, mais tu as le mérite d'avoir jouer et je t'aime aussi poour ça

    1
    Jeudi 26 Janvier 2012 à 15:54

    La fin possible : "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Euh... en adoptant, en faisant appel à une mère porteuse ou en co-parentalité avec une lesbienne...


    Bon, l'essentiel, c'est qu'ils ont passé un bon moment au bar à s'émoustiller sans pour autant faire autre chose ;-)"


    Ouaich, je sais chuis un  ... mais fier de l'être !!!!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :